RAS LA TOQUE DU HARO SUR LE STEAK

 

Bleu ! A point ! Juste un aller et retour !

Les vrais amateurs de viande rouge se reconnaissent. Bons vivants, ils aiment se retrouver, attablés au coude à coude dans les bistrots. Un repas sans viande ? « C’est limite impensable » pour Hugo Desnoyer (1), car « l’amour de la viande traduit un appétit pour la vie en général. »

Et pourtant, la viande rouge est accusée de bien des maux, surtout depuis l’affaire de la vache folle. Alors qui croire ?

Ceux qui dénoncent les risques de mortalité accrus, dus aux graisses saturées qu’elle contient et aux composants cancérigènes qui se forment lors de la cuisson à haute température.

Ou ceux, tel M.F. Oprendek-Roudey (2) – médecin du sport – qui insistent sur la nécessité d’un régime alimentaire équilibré, incluant la viande rouge.

Riche en protéines facilement assimilables par l’organisme, source de fer pour l’oxygénation des muscles. Sans compter les vitamines B, dont la fameuse B12 dont raffolent nos cellules. Les sportifs ne sont pas les seuls concernés. Tout le monde en a besoin.

Alors que faire en pratique ? Même pour l’IARC (3), pas question d’arrêter de manger de la viande, au risque de provoquer de graves déséquilibres dans notre métabolisme.

Une règle simple semble faire consensus : diminuer sa consommation de viande rouge (une à deux fois par semaine) et augmenter la part des volailles et poissons.

Amateurs de steaks, mes amis, on peut donc succomber à notre péché mignon… mais comme pour tout : avec modération !

 Signé : Petitgrognon.                                                                                             

(1)      boucher renommé de la place parisienne, dans le XIVème, fournisseur de grands restaurants

(2)     Endocrinologue Nutritionniste. Attachée à l’Institut National des Sports et de l’Education Physique (INSEP Paris)

(3)     Agence Internationale pour la Recherche sur le Cancer

Publicités

3 réflexions sur “RAS LA TOQUE DU HARO SUR LE STEAK

  1. Bonjour,

    Passionnée comme vous par la cuisine je viens m’inspirée sur des blogs comme le vôtre que j’ai particulièrement apprécié! Je suis tombée sur l’un de vos articles qui parle de boucherie! Comme vous avant j’allai chez le plus réputé boucher de Paris, Hugo Desnoyer ! Comme j’aime aussi faire partagé mes petites adresses je vous conseil de goûter la viande d’un petit boucher qui tient son élevage en Meuse. Il nous livre sur Paris et je dois avouer que nous n’avions jamais manger une telle viande. Nous avons aussi visiter leur ferme car nous étions de passage et je dois avouer avoir été bluffer par la beauté des lieux et des bêtes … Je crois que ce boucher mérite qu’on parle de leur viande! Le site pour aller visiter c’est http://www.polmard.com

    Amicalement Chloé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s