L’ARCHITOQUE : LA BONNE SURPRISE DE VAVIN

Situé dans le joli quartier Vavin aux nombreux ateliers d’artistes, l’Architoque a remplacé en février un restaurant camerounais après des mois de travaux… et de ménage ! La décoration est élégante : tons beige et bordeaux, jolis cadres et photos de Paris aux murs. Pourquoi l’Architoque ? Parce que les 2 associés sont architecte et toqué (pour la toque du cuisinier, non pas parce qu’il est fou !). Antoine, le patron, officie en salle et virevolte entre les tables avec un petit mot pour chacun. On sent le jeune homme passionné et plein d’enthousiasme à l’idée de régaler la clientèle parisienne avec de bons produits.

D’ailleurs sur le bar trône un superbe jambon et un plateau de fromages alléchant : brillat-savarin, chèvre. Antoine ne travaille qu’avec les meilleurs commerçants du quartier : crémier, boucher, vous aurez ainsi la garantie de déguster des produits frais uniquement. En cuisine, Alexandra Thierry fait des merveilles et l’on sent la bonne entente au sein de l’équipe.

Pendant qu’Antoine me fait goûter un délicieux chorizo et un pinot noir de Touraine (c’est rare et ça change des pinots de Bourgogne ou d’Alsace), je découvre la carte sur ardoise. Une entrée m’interpelle tout de suite : les makis du Périgord, je les commande de suite tandis que mon invitée opte pour le feuille à feuille de légumes. Les makis, complètement revisités par Alexandra, sont allés à la rencontre du Périgord et cachent non pas du poisson cru mais du foie gras ! Une feuille de chou roulée renferme du céleri, de la betterave et du foie gras. Roulé en makis, ils sont servis sur des petites cuillères apéritives et proposés avec une vinaigrette au cidre. C’est fin, original et cette entrée a l’intelligence de rester très légère. En face de moi le feuille à feuille se déguste avec appétit : c’est en fait une terrine de légumes : carottes, radis, courgettes, concombres servis avec une crème fraîche à la ciboulette. On voit très nettement les couches de légumes les unes sur les autres, c’est beau avant d’être bon. Entrées à 6 € ou 7 €.

Makis du Périgord

Pour la suite j’hésite : souris d’agneau, parmentier de canard ? Les clients autour de moi ont l’air de bien se régaler avec ces plats. Sur les conseils d’Antoine, je prends le risotto aux asperges et mon invité tente le bar en papillote aux petits légumes. Mon risotto est servi dans une grande assiette creuse, c’est archi-copieux ! De jeunes pousses d’asperges vertes le décorent ainsi que de beaux copeaux de parmesan rectangulaires. Le risotto est parfumé, extrêmement crémeux et de petits bouts d’asperges sont finement coupés dedans. Je sais qu’il faut que je m’arrête pour garder de l’appétit au dessert mais impossible, chaque bouchée en appelle une autre. Mon amie découvre une grande papillote carrée. Un beau morceau de bar entouré de légumes y est caché à l’intérieur. La cuisson est parfaite et les petits légumes croquants. Plats de 12 € à 16 €.

Risotto aux asperges et parmesan

Avant de passer aux desserts, Antoine nous fait goûter les délicieux fromages qui nous font de l’œil sur le bar depuis le début du repas : brillat-savarin, chèvre de Selles-sur-Cher et Saint-Maure-de-Touraine, on se régale, bien que notre préférence aille nettement au brillat : fort et crémeux à la fois.

Les desserts arrivent : tarte Tatin aux poires pour moi, soupe de fraises au thé vert et à la menthe pour mon invitée, bien plus raisonnable que moi ! La Tatin est pourvue d’une pâte très fine, les poires sont bien caramélisées et l’ensemble est servi tiède. La soupe toute rose sent bien la menthe, c’est parfait pour finir ce déjeuner. Desserts à 6 € et 7 €.

Les vins d’Antoine viennent directement de la Cave des Papilles, soit le meilleur caviste du 14eme arrondissement, rien que ça ! De belles découvertes en perspective pour les amateurs de bons crus !

L’Architoque est un joli bistrot à la décoration aussi soignée en salle que dans l’assiette pour des prix plus que compétitifs : essayez de trouver aussi bon et pas cher dans le quartier !

Tatin aux poires

L’Architoque. 11 rue de la Grande-Chaumière, 75006. Métro Vavin. Ouvert tous les jours saud dimanche, samedi midi et lundi midi. Tél : 01 43 26 19 43

 

Publicités

7 réflexions sur “L’ARCHITOQUE : LA BONNE SURPRISE DE VAVIN

  1. Un petit tour au musée Zadkine (tout proche et gratuit)avant la dégustation des makis au foie gras dans ce bistrot bien agréable

  2. Excellent article qui vous vaut la une de paperblog, rubrique CUISINE – RESTOS BARS – SORTIR
    Félicitations !

  3. « l’Architoque a remplacé en février un restaurant camerounais après des mois de travaux… et de ménage ! »… que doit-on comprendre ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s