QUATTORDICI

Le 14 rue Saint-Ferdinand est un restaurant italien depuis janvier 2010. Krystel est en salle, très pro, Giovanni, un vrai chef Italien, est en cuisine. Rouge, gris, noir : voilà les tons qui dominent dans ce joli restaurant. Ils ont réussi l’alliance du chic et du chaleureux. Des étagères en bois, qui courent le long des murs, présentent de bons vins italiens et au plafond de jolies suspensions carrées tamisent l’éclairage.

Nous goûtons en entrée un assortiment d’antipasti savoureux : champignons, courgettes, poivrons, aubergines, carottes, tomates, et cœur d’artichaut. Les légumes sont fondants, pas gorgés d’huile. On sent le soleil dans l’assiette. L’assortiment (très copieux) est parfait. Encore meilleur avec le pain fait maison du restaurant ! Afin de goûter la charcuterie italienne qui nous fait de l’œil, nous commandons aussi les bruschettas. Des petits toasts tièdes arrivent, ils sont recouverts de touts petits dés de tomates et de mozzarella, juste ce qu’il faut en quantité pour laisser la charcuterie s’exprimer. La charcuterie parlons-en ! Di-vine ! Fine, goûteuse. Encore une fois c’est très copieux, les petits appétits pourront en faire leur repas. Entrées autour de 12 €.

Passons aux plats. Après un choix cornélien (vraiment tout me tentait : les pâtes, les pizzas, les escalopes saltimbocca, les risottos), je finis par trancher : ce sera raviolis aux cèpes et à la crème. Mon amie, elle, commande l’escalope de veau à la sauge. Mes raviolis sont en forme de demi-lune. Les pâtes sont fraîches, bien garnies de cèpes. Une petite crème savoureuse au bon goût de cèpes accompagne le plat. Je saupoudre le tout de parmesan frais râpé. Les raviolis sont très gourmands et, chose rare quand je mange des pâtes, je ne parviens pas à finir mon assiette ! Mon amie se régale avec son escalope, très fine, tendre au délicieux goût de sauge. Des spaghettis à la tomate accompagnent sa viande ainsi qu’un petit granité de pesto.

Pâtes et pizzas de 10 € à 14 €,  plats de 14 € à 19 €.

Comme vous l’avez compris, Giovanni est généreux, c’est donc avec un tout petit appétit que nous entamons le dessert. Kristel nous propose un assortiment. Pannacotta bien vanillée, une glace au caramel au beurre salé artisanale (un délice, on aurait dit du caramel pur glacé), tiramisu au café fort en goût et un tiramisu aux fraises un poil trop crémeux.

La carte des vins propose les classiques italiens. Ce sera un verre de chianti rouge pour nous. Certains vins sont proposés au verre à 6 €. Bouteilles de 20 € à 45 €.

On me demande parfois si je connais un bon restaurant italien à Paris, malheureusement je suis souvent à cours d’adresses… En voilà une que je pourrai recommander dorénavant ! On est dans la tradition, les produits sont frais, c’est savoureux. Et le rapport qualité prix défie toute concurrence : un menu entrée-plat-dessert le soir à 22 € chapeau ! Quand on pense que certains servent un hamburger immonde pour 3 € de plus…

Quattordici. 14 rue Saint-Ferdinand. 75017. 01 45 72 55 55. Site. Métro Ternes ou Argentine. Ouvert tous les jours sauf samedi midi, dimanche et lundi.

Publicités

Une réflexion sur “QUATTORDICI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s