KHOFOU D’EGYPTE

Voilà un joli petit boui-boui bien sympathique ! Et enfin un vrai restaurant égyptien à Paris. Nasser a ouvert ce restaurant pour faire découvrir aux Parisiens (et aux autres !) la cuisine égyptienne mais attention la vraie hein, l’authentique !
On est en plein cœur de Paris, dans le 1er arrondissement. Les rues sont étroites, certains immeubles sont de travers. Le charme du vieux-Paris.

A l’image du propriétaire des lieux, l’endroit est chaleureux. Des banquettes d’angle, de grandes tablées et plein de petites touches de déco égyptienne : ici un sphinx, là les pyramides. Nasser nous offre un jus de goyave en guise d’apéritif. Il est bon, frais et pas trop sucré. Normal, nous dit-il, c’est du vrai !

Nous goûtons pour commencer un assortiment d’entrées typiques. Je vous épargne les noms égyptiens, je suis gentille… Une salade de tomates/oignons/concombre, des aubergines confites, des petits pickles (fèves, piments, olives) et des fromages blancs épicés. C’est frais, fin et tout se marie à merveille. Mon amie se régale des aubergines, particulièrement fondantes sans toutefois être gorgées d’huile. Comptez autour de 5 € les entrées.

Depuis mon retour du Caire, j’avais très hâte de déguster à nouveau le foul ! (= les fèves). On est sauvées, Nasser en a. C’est somme toute normal, c’est un peu le plat traditionnel égyptien. Là encore, un assortiment, mais cette fois dans notre assiette : foul (fèves marinées à la crème de sésame et citron), poulet mariné, cochari (un drôle de plat à base de coquillettes, oignons, lentilles vertes et pois chiches) que Nasser est le seul à faire dans Paris, kechk : du riz très cuit au bon goût de cannelle et enfin pour mon plus grand plaisir le falafel égyptien et encore des fèves ! Plats de 7 € à 14,90 €.

L’ambiance est vraiment bon enfant ici. La table à côté de nous se régale et on sent les puristes : ils ont passé un an au Caire et nous confirment que c’est aussi bon que là-bas, de la nostalgie dans la voix.

Nous passons au dessert. Nasser nous fait la surprise. Une jolie préparation couleur crème et chocolat arrive. A nous de trouver ce que c’est ! Je penche pour beurre de cacahuète/sirop d’érable. Perdu ! C’est une crème de sésame très liquide et un peu âpre accompagnée de son miel noir de canne à sucre. C’est rare de pouvoir goûter ce dessert car il n’est pas commercialisé. C’est vraiment le dessert que les Egyptiens mangent à la maison. Le miel vient de Haute-Egypte, sa couleur noire est due aux cannes à sucre gorgées de soleil.

Voilà un joli moment passé dans ce petit restaurant. L’hospitalité prend tout son sens ici et les prix défient toute concurrence. On y reviendra surtout pour la cuisine, simple, authentique.

Khofou d’Egypte. 7 rue des Déchargeurs. 75001. Ouvert du lundi au samedi. Métro Châtelet.

Publicités

Une réflexion sur “KHOFOU D’EGYPTE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s