RAS LA TOQUE DES SPRAYS EN CUISINE

De la truffe !!… Dans une omelette ou une purée : l’alliance du luxe et de la simplicité.

La cuisinière nous a gâtés ! Mais elle, toute gênée, avoue son truc. Les petits morceaux sombres ne sont que des champignons noirs et l’arôme qui nous a enchantés provient d’un spray ! Honnête notre hôtesse !

Mais qu’en est-il des restaurants qui utilisent les mêmes subterfuges en nous faisant payer le prix fort du produit fantôme annoncé sur la carte ?

Car, ne nous y trompons pas, la pratique est malheureusement courante. Et la gamme des sprays pour parfumer plats et desserts est copieuse. Ainsi, un grossiste (1) annonce que «plus de 20 parfums sont actuellement disponibles, offrant de multiples combinaisons culinaires salées ou sucrées : Pomme Verte, Bouquet Provençal, Banane, Courges d’été, Noix de Coco, Violette, Poire, Géranium, Orchidée, Clémentine, Bergamote, Noisette, Pistache, Cerise Griotte, Truffe Noire, Estragon, Echalote, Rose, Ail, Cassis, Sureau … »

L’avantage pour le restaurateur est évident : plus de problème d’approvisionnement, de préparation ou de conservation de ces agrumes et plantes aromatiques. Aucun risque de perte et un gain de temps appréciable.

A quand un spray pour effacer l’odeur de tromperie sur l’addition ?

Signé : Petitgrognon.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s