LES NOCES DE JEANNETTE

Le nom initial de ce restaurant centenaire était « Poccardi », très célèbre au début du XXe siècle. Puis l’établissement prend le nom des Noces de Jeannette, opéra comique de Victor Massé qui se jouait non loin de là, salle Favart, de l’autre côté de la rue.

Plusieurs salons s’offrent à vous, faites vos jeux : salon des Boulevards, salon de Jeannette, salon Impérial…

La carte est celle d’une brasserie parisienne classique.

Les entrées : marbré de chèvre au pesto et mesclun/assiette comme à Lyon/escargots/soupe froide aux écrevisses/terrine de saumon fleurette à la ciboulette…

Mon andouillette AAAAA est bien saisie : croûte croquante bien grillée, intérieur friable et fondant, une vraie andouillette quoi ! La garniture qui l’accompagne est simple mais bonne : de petites pommes de terre coupées très finement façon gratin dauphinois et une salade.

Autres plats à la carte : cuisse de canard rôtie aux épices, pavé de rumsteck, boudin noir aux piments d’Espelette, suprême de daurade à l’anis.

Le gâteau Opéra est bon : fort en chocolat, généreux. Mais la crème anglaise industrielle est de trop.

Pourquoi on y va ? Pour le cadre Belle Epoque, le service soigné, les plats tradi et les têtes des touristes (ils sont nombreux) mi-inquiets/mi-béats devant les escargots ou le boudin.

Menu de Jeannette entrée/plat/dessert : 28 €.

Les Noces de Jeannette. 14 rue Favart. 75002. Métro : Richelieu-Drouot.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s