Il est des endroits que l’on est tout fier de découvrir. D’abord parce qu’on s’y régale et qu’on se dit qu’on a choisi le bon métier. Puis lorsqu’on imagine à quel être cher on va les faire découvrir et y retourner en leur compagnie pour passer un bon moment.

J’ai trouvé une pépite me suis-je dit quand je suis entrée dans la pension de famille de la Cantine des Tontons. Une table d’hôtes dans Paris : chouette idée, il y en a peu.

Franchouillard, à la bonne franquette, sans chichi : 3 mots qui reviennent dans la bouche des habitués.

Toute la déco a été chinée. On a l’impression d’être chez mémé. Mais une mémé qui aurait de l’humour !

Le buffet des entrées n’attend que vous : terrine maison, carottes râpées, céleri rémoulade, oeufs mayo. Du classique français maison.

Des assiettes vous attendent sur un tonneau. 2 plats du jour finissent de mijoter sur la gazinière. Ce jour-là brandade de morue délicieusement aillée.

On fait ce que l’on veut à la Cantine des Tontons : on prend une assiette, on va couper son pain dans la malette à pique-nique, on retourne picorer un radis, reprendre une petite part de cette délicieuse quiche…

Puis c’est l’heure des desserts : tous maison. Yaourts, meringues, tarte, gâteau au chocolat, pommes au four…

On prend son vin soi-même dans les casiers.

Le resto idéal pour une grande tablée de potes ! Pensez à réserver.

La Cantine des Tontons. 36 rue de Dantzig. 75015. Métro Convention. ET 3 rue Mouton-Duvernet. 75014. Ouvert tous les jours. Entrée plat dessert à volonté : 16 €.