RESTAURANT ILE DE LA REUNION

C’est dans son tout nouveau restaurant que Christine vous accueille au début de la rue Daguerre côté avenue du Maine. Vous pénétrez dans une maison coloniale : murs blancs, bois, mobilier élégant et un mur végétal rappelle la nature verdoyante de l’île de la Réunion.

Nous nous installons juste à côté du bar. Dessus : des bouteilles de rhum arrangé attendent d’être ouvertes. 2 rhums arrangés s’il vous plaît ! Ils sont bons, sucrés comme il faut, pas trop fort en rhum.

La carte promet des assiettes riches en saveurs ! Cabri, rougail, bouchons, boudin, accras… Ca sonne doux à mon oreille.

gloups
assortiment d'entrées

Les entrées (autour de 6 €) sont nombreuses : boudin, crabe, samoussa, beignets de morue. Je connais déjà bien tout ça et préfère découvrir autre chose. Ce sera donc un gratin de christophines aux crevettes. Mon amie, qui connaît moins les produits créoles, opte pour l’assortiment : idéal pour les novices. Légume assez méconnu, la christophine ressemble à une grosse poire mais a le goût et la texture de la pomme de terre ou encore du fond d’artichaut. Mélangé à une petite béchamel et des crevettes, c’est une entrée légère et originale. En face de moi, l’assortiment a du succès : l’assiette est déjà vide ! Le boudin est dodu et pas trop pimenté, les beignets bien garnis, le tout reposant sur une salade.

gratin de christophines

Je commande ensuite le rougail saucisse et mon amie le cari de camaron (grosses gambas). Mon rougail est copieux, bien chaud et servi avec du riz. Que les palais fragiles se rassurent : le piment est proposé à part, c’est à vous de doser ! Le cari est composé de deux grosses gambas bien dorées. Nous apprécions l’effort de décoration dans l’assiette : de mini bouts de poivrons rouges et jaunes entourent les mets. Plats autour de 16 €.

Pour accompagner nos plats : un côtes du rhône 2009 : le Pas de la Beaume de chez Camille Cayran. 5 rouges, 3 rosés et 5 blancs se partagent la carte. Uniquement des références françaises de 17 € à 25 €.

rougail saucisse
cari de camaron

En dessert nous commandons le gâteau de patate douce (spécialité de la maison) et les fameuses bananes flambées. Comptez 6 € environ pour les desserts.  La banane, tranchée en 2 dans le sens de la longueur, flambe encore lorsqu’elle arrive à table. Le côté fort de l’alcool s’évapore pour ne laisser s’exprimer que le goût subtil du rhum sur le fruit. Mon gâteau de patate douce est une première pour moi. Il est joli : tout carré, bien doré. La patate douce est presque indécelable mais on sent bien que le gâteau est plus léger qu’une base de farine. A conseiller si vous avez encore un petit creux !

banane flambée
gâteau de patates douces

La farandole créole nous a beaucoup plu. Le service est discret et élégant, à l’image du lieu.

Ile de la Réunion. 96 rue Daguerre. 75014. Ouvert tous les jours sauf le dimanche. Métro Denfert-Rochereau ou Gaîté. Formules à 11,50 € et 19 €.


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s