LE 77, RESTAURANT LIBANAIS

Ce n’est pas si fréquent que cela de tomber sur un restaurant libanais ne donnant pas dans le kitsch. Vous êtes ici dans une ancienne boulangerie classée par la mairie de Paris. Le sol, les moulures et le plafond sont d’origine et le nouveau patron des lieux, Pierre Sayegh, n’a pas eu le droit d’y toucher, pour son grand bonheur.

Afin de personnaliser tout de même l’endroit, le charmant propriétaire a rajouté de la couleur (orange), du mobilier moderne, des miroirs. L’ensemble est réussi et de bon goût.

Quoi de mieux pour avoir une idée de sa cuisine que de goûter les mezze ? Nous commençons par les entrées froides : hommos, moutabal (caviar d’aubergines), taboulé et salade de fromage et oignons (chanklich). L’hommos est joliment présenté, il est crémeux. Les salades sont fraîches.

Tout est fait maison et cela se sent. Mais la palme des entrées froides revient au caviar d’aubergines : fondant et au goût fumé très prononcé. On sauce même l’assiette pour ne pas en perdre une goutte !

Passons aux entrées chaudes : foie de volaille et sa crème d’ail, chaussons fourrés (fromage, légumes, viande), saucisses libanaises nature et fumées, falafel… Mon amie, pourtant pas grande amatrice de foie, se laisse tenter sur mes conseils et elle aime ! La crème d’ail se marie délicieusement avec cette entrée. De mon côté je finis le hommos avec les falafels fermes mais tendres et les petits chaussons maison.
Entrées : 4,50 €. Mezze pour 2 : 30 €.

Un mezze suffit amplement pour 2. C’est qu’il est plutôt généreux dans les quantités le patron ! Mais si vous avez un gros appétit vous pourrez allègrement passer aux grillades.

Après une petite pause, nous commandons un mouhalabieh (préparation au lait et à la fleur d’oranger) préparée par le patron, et des petites pâtisseries libanaises, seul produit importé du Liban. Sinon, vous l’avez compris, le patron fait tout lui-même. Desserts de 4 € à 6,90 €.

« N’est-il pas trop sucré » ? s’enquiert le patron ? « Pas du tout votre mouhalabieh est parfait, délicatement parfumé ».

Les pâtisseries sentent bon le miel, la pistache et les dattes. Nous les dégustons avec un café blanc (eau bouillante et fleur d’oranger) et tout va bien !

C’est sous l’œil bienveillant du patron que notre dîner se termine. Nous nous sommes régalées !

Le 77. 77 rue de Cambronne. 75015. Ouvert tous les jours sauf dimanche. Tél : 01-42-73-77-77. Métro Cambronne.

Publicités

Une réflexion sur “LE 77, RESTAURANT LIBANAIS

  1. Caviar Volga symbolise une société dont la principale activité est l’importation et l’exportation du caviar elle est connue en France et en Europe grâce à Mr LALAGADE. Les spécialités de cette entreprise est diversifié car elle fait du foie gras d’oie, le caviar, les saumons fumé, les magrets fumés, les confits et d’autres encore. Pour mieux connaitre sur ces produits en voici le lien pour y accéder http://www.viadeo.com/p/002280ajo9hdh4mb?viewType=main

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s