LE GOURBI PALACE

Le Gourbi Palace est une ancienne institution marocaine de la capitale. Mais depuis septembre 2010, finis les couscous, place à une cuisine française, style cantine chic.

La façade est toujours aussi acidulée et laisse présager une ambiance conviviale et chaleureuse dès le début de la rue.

Les 3 amis-associés : Camille, Jérémy et Loïc, ont chiné par-ci par-là et ont embelli la déco intérieure. Une grosse gamelle en guise de lavabo dans les toilettes, des casiers en guise d’étagères à bouteilles/verres derrière le bar et des grosses lettres trouvées dans une brocante trônent au-dessus de votre tête. Mention spéciale à cette jolie frise réalisée par un ami de la bande et qui court sur tout le mur droit.

Avant de commencer votre repas, ne manquez pas les cocktails de Jérémy. D’ailleurs les habitués ne s’y trompent pas : ils sont quelques-uns ce soir-là à goûter les mélanges du jeune homme. J’opte pour le Gourbidisiac à base de vodka, jus de cranberry, sirop de fraise, basilic et gingembre frais. C’est Gourbilicieux !

Si le côté « Gourbi » peut encore se retrouver dans la déco, la cuisine donne dans le « palace ». En entrée : nougat de chèvre, carpaccio de betteraves et concombre au soja. Le chèvre frais, reconstitué en petites quenelles, cache quelques pépites de pistache. J’ai aussi la chance de goûter le boudin noir archi fondant, un délice !

Vin goûté : Irancy, William Charriat, 2006

Le plat : quasi de veau au cidre, oignons grelots glacés et pomme darphin au cèleri. Belle tendreté pour la viande, pommes de terre doucement parfumées au cèleri. La présentation est soignée.

Vin goûtéMenetou Salon, les Blanchais (blanc), 2008, soit un blanc qui passe très bien avec ce veau rosé.

En dessert : ganache au chocolat, crème à la fève tonka. La ganache ressemble à une grosse boule de glace au chocolat dans laquelle sont plantés 2 palets croustillants façon rose des sables.

Mon collègue foodblogueur, qui ne supporte pas le lait, aura un dessert spécial. Gentille attention !

Nous goûtons avec notre dessert un rhum Pampero anniversario 25 ans du Venezuela. Une vraie découverte pour moi. Accord parfait avec le chocolat et pas si fort en bouche que cela.

Encore une bien belle adresse que Fabien nous a dénichés. Merci !

Le Gourbi Palace. 48 rue Albert-Thomas. 75010. Tél : 01 42 08 45 20. Métro Jacques Bonsergent. Ouvert du lundi au vendredi (midi) et jeudi, vendredi et samedi soir. Formules midi entrée plat ou plat dessert 13 €, entrée plat dessert 16 €. Le soir comptez 40 € sur l’ardoise.

Publicités

3 réflexions sur “LE GOURBI PALACE

  1. la musique n’est pas gipsy mais l’ambiance est super bonne !
    c’est le genre de resto que j’aimerais avoir en bas de chez moi soit pour se retrouver entre amis à l’apéro soit pour déguster un bon petit plat.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s