RAS LA TOQUE DE POIREAUTER AU RESTO

 « Laissez mijoter ! » …Conseil souvent donné dans les recettes de cuisine. Le problème, c’est que certains restaurateurs l’appliquent aussi à leurs clients. Oublieraient-ils qu’on se présente dans leur établissement parce qu’on a faim ?

La carte se fait attendre. On tente de nous faire patienter avec un apéritif, histoire de rallonger l’addition.

Pour calmer nos impatientes papilles, voilà quelques mises en bouche. Fameuses, mais elles excitent encore plus notre appétit, vu leur côté minimaliste. Encore un prétexte pour nous laisser en plan. Le vin commandé, il y a déjà un quart d’heure, nous console en guise d’apéritif. Et, difficile de ne pas piocher dans la corbeille de pain, alors que notre assiette reste désespérément vide.

L’angoisse monte d’un cran, pendant qu’on déguste enfin notre entrée : sera-ce aussi long pour le « plat du jour » ?

Ce dernier arrive, lui, trop vite, à peine le temps de reposer notre fourchette….

Et puis, nouvelle attente pour le dessert, alors qu’il nous nargue depuis le début du repas dans sa vitrine réfrigérée.

Ainsi, le chef décide du rythme de notre repas. Pur sadisme ou tout simplement souci de faire désirer « les œuvres d’art » qu’il concocte en cuisine et qu’il sait promise à un sort trop éphémère ?

 Signé : Petitgrognon

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s