LA CREPITANTE

La nouvelle façade toute rouge de ce restaurant ne manque pas d’attirer le regard des passants. Et c’est tant mieux car cette jeune équipe mérite vraiment une petite visite, autant pour son accueil que pour la qualité des produits qu’elle propose.

Cette jolie façade cache une crêperie traditionnelle. Cela manquait dans cette rue vivante aux nombreux bars.

Dans la salle, Isabelle, Elisabeth et Sylvain officient. En cuisine, un vrai crêpier breton fait cuire la pâte sur les bilig.

Sur la carte donc pas de mystères : des galettes et des crêpes. Galettes classiques d’un côté : oeuf, fromage, bacon, tomate, jambon mais aussi les spécialités de la maison comme la Parmentier (jambon, fromage, champignons de Paris, crème fraîche) ou la Belleville (aubergines, courgettes, oignons, tomates, poivrons). Cette dernière étant végétarienne et light, sympa d’avoir pensé à tout le monde. Galettes classiques autour de 6 €, spécialités autour de 8 €.

Si vous ne savez que choisir, faites confiance aux ardoises exposées au mur, elles vous inspireront peut-être. Dessus : les galettes et les crêpes du moment. La belle suggestion ce soir-là : noix de saint-jacques, espuma carottes cumin et champignons de Paris frais.

Je commande la Timbaud (andouille de Guéméné, oignons, tomates, sauce moutarde) et mon invitée opte pour la Trois Bornes (chèvre, miel, cerneaux de noix, salade). Nous apprécions de voir autant de choix et autant d’associations originales.

Pendant que nos galettes se préparent, nous goûtons le cidre et la bière blonde bretonne, la Britt, à la jolie étiquette décorée d’un macareux moine (petit oiseau venant se reproduire en baie de Saint-Brieuc, je précise pour les non-bretons !)

La galette de mon amie renferme le chèvre qui fond doucement alors que la salade et les noix sont proposées au-dessus. Les ingrédients sont frais, la pâte est bien brune et alvéolée. Ici les galettes et les crêpes ne sont pas précuites, qu’on se le dise !

Ma galette, elle, a les bords à peine repliés, ce qui fait que l’on voit les ingrédients qu’elle renferme. C’est copieux ! Je sens tout de suite que je vais me régaler. La sauce est bien crémeuse et la moutarde s’accorde parfaitement avec l’andouille.

Je commande ensuite la pomme-caramel. Une crêpe garnie de pommes dorées au beurre et recouvertes de caramel au beurre salé maison. Ma crêpe est très jolie et encore une fois incite à la gourmandise ! Le caramel est bien épais et bien salé. Beaucoup de produits sont d’ailleurs faits maison à la Crêpitante : la Chantilly, le chocolat, la compote de pommes et les confitures proposées sont bio comme la confiture de myrtilles qui garnit la crêpe de mon amie. Crêpes entre 4 € et 8 €.

La Crêpitante honore la tradition bretonne et sait faire plaisir à ses clients : si vous venez à 6 ou plus, une bouteille de cidre vous est offerte !

La Crêpitante. 63 rue Jean-Pierre Timbaud. 75011. Ouvert tous les jours sauf dimanche et lundi. Leur site. Tél : 01 43 14 47 28.

Publicités

Une réflexion sur “LA CREPITANTE

  1. Quel bel article!
    On sent l’enthousiasme et les gènes bretons
    Il est tellement rare de dénicher une bonne crêperie, mème en Bretagne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s