CUISINE YIDDISH AU 4eme SENS

Ce restaurant est une véritable institution dans le Marais. Précédemment intitulé le « Train de Vie », il a maintenant changé de nom et une toute nouvelle équipe est aux commandes, toujours dans le but de régaler les clients de la cuisine yiddish d’Europe centrale.

Le restaurant est tout en longueur, bien décoré et reflète l’architecture typique de ce quartier historique de Paris : ne manquez pas la superbe cave voûtée au sous-sol, vous vous sentirez plongés de suite dans le vieux Paris.

La carte propose des spécialités yiddish mais aussi traditionnelles.

Côté yiddish : pickels, assortiment de charcuterie ashkénaze, harengs gras, goulach, choucroute ashkénaze, gefilte fish…

Cette cuisine est (presque) une découverte pour moi, elle l’est complètement pour mon invitée. Nous optons donc pour l’assiette yiddish en entrée. Un assortiment des spécialités est en effet idéal lorsque l’on est novice.

Une jolie assiette façon mezze arrive : chou, salade d’œuf, foie de volaille haché, caviar d’aubergines et de poivron. Tout est frais et extrêmement goûteux. Le foie de volaille a ma préférence il est fin et très parfumé. Comptez 12 € pour cette assiette, 22 € pour l’assiette Shtetl des Mers avec harengs gras, roll mops et saumon fumé.

Nous continuons notre repas avec le poulet farci. Rôti, parfumé au cumin, il est farci de pain azymes et présenté avec deux galettes de pommes de terre et d’oignons bien gourmandes. La volaille est tendre, le jus de cuisson l’a bien imprégnée.

Côté traditionnel voici ce que la carte vous propose :

En entrées : tarte fine forestière et foie gras poêlé, trio de foie gras, gaspacho andalou. En plats : filet de bar sauce vierge, filet de lotte au safran, burger du 4eme Sens, pièce de bœuf sauce vandouvan. 7 € à 10 € pour les entrées, 14 € à 17 € pour les plats.

Chinon, pinot noir vous sont proposés au verre autour de 4 € mais nous nous dirigeons vers l’Israël avec le Recanati qui est une belle surprise. 29 € la bouteille.

L’heure des desserts a sonné et c’est tant mieux car j’ai repéré depuis le début du repas le gâteau au fromage blanc traditionnel ashkénaze : le Keiss Kuchen : une sorte de cheesecake presque mousseux sans la crust de biscuits. Je n’en laisserai pas une miette. Mon invitée choisit l’apfel strudel : doux, agréablement parfumé à la cannelle et servi avec des petits fruits secs. Desserts : 7 €.

Tout est possible au 4eme Sens : prendre un bagel à emporter (saumon, pastrami ou dinde), venir bruncher le dimanche midi dans une ambiance décontractée : idéal avant une petite balade dans le très vivant quartier du Marais ou enfin profiter des soirées de la cave le samedi soir avec au programme : musiques tziganes et Claude Berger à l’affiche.

Le 4eme Sens. 17 rue des Ecouffes. 75004. Tél : 01-42-78-63-12. Métro Saint-Paul. Ouvert tous les jours sauf lundi. Menu midi 10 €.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s