RAS LA TOQUE DE BOUDER LE CONCOMBRE

Pauvre cucurbitacée ! Il revient de loin…

Ach… ! Vous pensez aux Allemands qui l’avaient injustement accusé d’être porteur d’une bactérie mortelle ??…

Mais, vous n’y êtes pas. Il revient de loin parce qu’il est né en Inde. Il a même été cultivé sur les bords du Nil par les Egyptiens qui l’offraient en offrande à leurs dieux. Il était très apprécié aussi des Grecs et des Romains qui le faisaient pousser sous cloche.

En France, c’est ce sacré Charlemagne qui en a ordonné la culture dans ses domaines. Jusqu’à Louis XIV qui en était très friand et consommait les concombres poussés sous serre à Versailles.

Un légume emblématique donc, qui a très tôt été reconnu pour son goût et ses vertus. Il calme vite la faim sans faire grossir car il est constitué à 95 % d’eau. Chouchou des régimes minceur, il est pauvre en calories (10 kcal pour 100 g), mais riche en calcium, potassium et magnésium.

Alors pourquoi s’en priver ? Surtout qu’on peut le déguster de diverses façons.

C’est vrai que beaucoup de consommateurs, récemment affolés par les médias, ont…cru que c’était… cuit pour le concombre.

Quoi qu’il en soit, cru ou cuit, pas question de le bouder !

Signé : Petitgrognon

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s