BIS REPETITA : UNE BONNE BRASSERIE PRES DU LOUVRE

Plusieurs salles, plusieurs recoins composent ce joli restaurant, idéalement situé entre le Louvre, l’Opéra, et le Palais Royal. Banquettes accueillantes à l’intérieur, miroirs, tons beige et taupe. La terrasse, elle, s’étire le long de la façade et permet de profiter de l’agitation de la rue Saint-Honoré.

L’ardoise du jour nous proposait en entrée poireaux vinaigrette, soupe à l’oignon gratinée et rillettes de saumon. Mon invité opte d’emblée pour les poireaux tandis que je choisis une entrée à la carte : le classique tomates mozzarella.

Les poireaux vinaigrette sont servis chauds et forment trois jolis cercles dans l’assiette. Une vinaigrette à la betterave apporte une jolie touche rose, c’est une entrée réussie. Ma tomate, elle, a été coupée pour y introduire d’épaisses tranches de mozzarella di buffala. Le tout est parfumé au basilic. Classique mais bien maîtrisé. Entrées 6 € à 15 €.

La suite, elle est simple. Je repère les rognons sur la carte. Sitôt lu, sitôt commandé. Mon ami, lui, hésite encore. Aiguillettes de canard au miel, chateaubriand, dos de cabillaud au basilic, pieds de cochon grillés, hamburger auvergnat ? Tout cela est bien tentant mais le croustillant de saint-jacques remporte les suffrages.

Mes rognons sont servis entiers, la cuisson est bien respectée ils fondent dans la bouche. La copieuse béarnaise maison servie avec le plat accompagne très bien mes petites pommes de terre sautées. Les 6 noix de saint-jacques sont servies dans une aumônière (c’est le côté croustillant) et sont proposées avec de jolis légumes fondants montés à l’emporte-pièce. L’effort de présentation est appréciable et le service impeccable et souriant.

Plats autour de 20 €.

Brouilly, Graves, Bourgueil se partagent l’affiche avec quelques blancs : Sancerre, Chablis, Pouilly Fumé. Bouteilles autour de 26 €. Pots, vins au verre et demi-bouteilles sont aussi proposés.

Les desserts sont ceux d’une brasserie classique : crème brûlée, tarte Tatin, profiteroles, baba au rhum, tarte fine aux pommes. Je choisis le dessert de l’ardoise « assiette fraîcheur » pendant que mon gourmand d’ami commande la mousse au chocolat. Pastèque, melon, mangue, ananas et groseilles composent mon assiette. Idéale après les rognons car très léger. La mousse au chocolat est bien ferme, forte en chocolat. Desserts entre 6 € et 8 €.

Jolie décoration intérieure, terrasse agréable avec vue sur les colonnes de la Comédie française, service efficace, plats de brasserie bien maîtrisés, voilà une belle adresse qui vous régalera l’hiver de nombreuses spécialités auvergnates : chou farci, truffade, pot au feu, vivement les premiers frimas !

Bis Repetita. 167 rue Saint-Honoré. 75001. Tél : 01 42 60 40 11. Métro Palais-Royal. Ouvert tous les jours.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s