BLEND, HAMBURGER GOURMET

Blend est le nouveau lieu dédié au hamburger gourmet. Pourquoi gourmet ? Parce que tout est fait maison, même les buns, et parce que les deux jeunes propriétaires ont choisi de travailler avec Yves-Marie Le Bourdonnec, célèbre boucher parisien, réputé pour la qualité de sa viande. Celle que vous allez déguster a été rigoureusement sélectionnée par celui que la presse a baptisé « le boucher bohême » et mûrie pendant 3 longues semaines. On est loin, vous l’avez compris, du steak haché surgelé.

L’endroit est tout petit, et pris d’assaut chaque jour. Les deux garçons, qui ont travaillé sur ce concept pendant 2 ans à grand renfort de brainstorming, sont victimes de leur succès. Blend a fait l’objet d’un immense buzz dans la presse et sur internet, ils ont été obligés de doubler leur production et leur équipe pour satisfaire leurs nombreux clients, qui font la queue devant l’établissement avant l’ouverture des portes à midi pile.

Je suis accompagnée ce midi-là de deux amies, fans de hamburgers tout comme moi. Nous attendons, avec une dizaine de personnes, que les portes s’ouvrent enfin.

Longues suspensions industrielles, mobilier en bois et du 100% black and white en déco. L’endroit est joli. Evidemment c’est trop petit mais les deux propriétaires ne peuvent pas pousser les murs et pour connaître le prix du mètre carré à Paris, c’est déjà une belle affaire.

Nous sommes trois, nous avons 4 places et ce n’est pas de trop car ici, point de chaises, sur des tabourets tu t’installeras. Le manteau va sur le porte-manteau de l’entrée et le dossier est le dos de ton voisin.

A la carte 6 hamburgers (cf menu ci-dessous). Le « Signature » semble être le burger phare de la maison, il est garni d’une compotée d’oignons maison, de bacon, de roquefort, d’emmental de Savoie et de pousses d’épinard. Sonia et moi le commandons, Amélie (qui le connaît déjà), opte pour le Cheesy (cheddar, bacon, sauce barbecue maison, oigons, pickles, iceberg).

Le burger : la présentation dans son petit panier me plaît beaucoup mais je regrette qu’il soit coupé en 2 comme un bagel. Même si c’est esthétique (les pousses d’épinard sont parfaitement superposées), je préfère prendre mon burger à pleines mains. Le bun, fait maison par une pâtissière californienne, ressemble plus à une brioche mais ce n’est pas déplaisant. Le steak est un délice, il est servi saignant bien sûr et bravo au cuisto car le sang n’imbibe pas du tout le bun. J’ai lu ici et là que l’ensemble était trop sucré. Je dirais plutôt que le tout manque de sel.  En effet, le bun + la compotée sont sucrés et le burger est avare en roquefort, un petit problème d’assaisonnement donc. Heureusement, la viande sauve l’ensemble.

Les frites : là encore la présentation est originale mais énorme déception sur les frites maison. Molles, parfois trop cuites, elles sont ridiculement petites. Où sont les grosses frites coupées au couteau auxquelles je m’attendais ? Dommage. La prochaine fois je fais l’impasse sur les frites et je commande deux burgers.

Les desserts : whoopies, cookies, cheesecakes, cupcakes. Tous les desserts (maison aussi) sont exposés dès l’entrée, au comptoir. Impossible de résister.

Jamais vu un cookie aussi riche en pépites. Comme la tradition l’exige, le cookie est moelleux, et présente autant de pâte que de pépites. Un vrai péché mignon. Nous apprécions qu’ils soient servis par deux.

Verdict : une petite déception pour le burger qui manque définitivement de sel, mais je l’ai signalé au patron et l’ordre a été donné en cuisine de mieux assaisonner (à suivre donc), une énorme déception pour les frites, mais un régal en fin de repas avec les cookies, qui permet de finir sur une note positive.

Un joli cadre. N’oublions pas que nous sommes dans un concept de restauration rapide donc oui c’est petit, oui on fait la queue, c’est le jeu.

Le rapport qualité/prix est bon vu l’excellence de la viande.

Bravo à ces deux jeunes hommes pour leur audace (faire du burger un plat gourmet) et la qualité de l’accueil. Et n’oubliez pas que « Gourmet, ce n’est pas que pour les chats » comme l’indiquent leurs flyers.

Blend. 44 rue d’Argout. 75002. Métro : Sentier, Les Halles, Etienne-Marcel. Ouvert tous les jours sauf dimanche de 12h à 14h30 et de 19h30 à 23h. Formule burger frites boisson 15 €. Leur site ici.

Publicités

11 réflexions sur “BLEND, HAMBURGER GOURMET

  1. Je confirmer : un très bon rapport qualité-prix pour le quartier. J’aime particulièrement le Signature mais regrette que le roquefort ne soit pas plus présent…
    J’hésite à conseiller le lieu car c’est le genre d’adresses qu’on a envie de garder pour soi…

  2. Je m’y suis rendue samedi après-midi. Nous avons adoré la présentation par contre manque sérieusement de sel dans les burgers (et je ne mange pas très salé au contraire). Nous avons goûté les 2 types de frites (pomme de terre et patate douce) et définitivement ce sont les sweet potatoe fries qui sortent du lot !!! Une belle expérience malgré tout !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s