UN APERO TAPAS AU DALI, HÔTEL MEURICE

L’ancien jardin d’hiver du Meurice s’appelle maintenant le Dali, en hommage au peintre espagnol. D’ailleurs ici et là des éléments du décor rappellent son oeuvre. On s’amuse à chercher le homard posé sur le téléphone, la main semblant sortie de nulle part ou la fameuse chaise aux pieds chaussés d’escarpins.

La nouvelle décoration a été confiée à Starck et au plafond, la monumentale toile de 145 m2 est signée Ara, sa fille. Majestueux !

Pour célébrer les origines du peintre, Yannick Alléno a pensé une carte de tapas, à déguster à l’apéritif, sur fond de douces notes jazzy piano et contrebasse.

On découvre des aubergines marinées aux oignons doux, des fonds d’artichaut reposant sous des tranches de parmesan aussi fines que du papier à cigarette…

… les mini-sardines à l’huile d’olive vierge extra sont présentées dans leur boîte, les artichauts sont confits, le poulpe est servi en salade, la tortilla se dévoile en cubes gourmands. Le lomo et le chorizo sont espagnols, la mortadelle et le speck, italiens. Mention spéciale aux croquettes pomme de terre jambon qui ont fait l’unanimité à ma table. Un instant délicieux.

Le Dali. Hôtel Meurice. 228 rue de Rivoli. 75001. Ouvert tous les jours. Assiettes tapas de 10 € à 20 €.

Publicités

2 réflexions sur “UN APERO TAPAS AU DALI, HÔTEL MEURICE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s