LE GRAND BISTRO

Certains se souviennent sans doute de mon expérience malheureuse au Bistrot de la Muette il y a quelques mois. Exit les « Bistrot de… », la famille Dorr a rebaptisé ses maisons « Le Grand Bistro ». On retrouve donc Le Grand Bistro Breteuil (que je suis allée tester), Le Grand Bistro Muette, Le Grand Bistro 17eme et le Grand Bistro Maillot.

La maison souhaite définitivement s’inscrire dans une démarche qualité pour satisfaire ses clients. Les produits du terroir sont à l’honneur, quelques produits bio, label rouge et Garry Dorr, le fils de la famille qui reprend l’affaire, s’est entouré des meilleurs : Desnoyer pour la viande, Thiébault pour les légumes, Poujauran pour le pain, Cantin pour les fromages et of course Bordier pour le beurre. Attention toutefois à ne pas transformer la carte en « annuaire de fournisseurs tendance »…

Le menu « Signature » tout compris et figé est toujours là mais on peut dorénavant choisir quelques suggestions à la carte comme les légumes multicolores et encornets sauvages ou l’artichaut poivrade de Paimpol et son oeuf de poule bio.

Mais la grande nouveauté est sur la page de droite de la carte : les spécialités du Grand Bistro. Du haut de gamme. De l’exception. Voilà la nouvelle démarche de la maison, qu’on ne peut que saluer. C’est donc ce que je suis venue tester, un brin sceptique tout de même.

En guise d’amuse-bouche, un toast Poujauran recouvert de couteaux et de petites girolles fondantes. Bel effort de présentation et cuisson parfaite des couteaux.

Un demi-homard bleu de Bretagne en entrée, préparé à la Parisienne (avec mayonnaise, oeuf et macédoine). Si la mayonnaise maison est extra, dommage qu’elle recouvre presque entièrement mon homard, dont la chair semble avoir complètement disparue. La macédoine est bien réalisée.

La vaisselle design de la maison participe au dressage parfait des tables mais je préfèrerais des assiettes blanches immaculées. Les ingrédients n’en seraient que plus mis en valeur.

On doit la maturation de l’entrecôte à Hugo Desnoyer. Elle est bien sûr divine, et pas pervertie par une cuisson à point. Ma viande est bien saignante comme demandé. Accompagnements agréables : frites parfumées au thym (pourquoi pas ?), purée au beurre et légumes juste poêlés aux belles couleurs gourmandes.

Impossible de résister au demi Saint-Marcellin de la maison Cantin…

Une seule proposition de dessert dans cette partie « Spécialités » : l’assortiment gourmand.

Je regrette la présentation un peu grossière mais je dois reconnaître que les sorbets maison turbinés minute à l’orange amère et au petit suisse sont fabuleux. La crème brûlée est dense, ferme, au bon goût d’oeuf.

Il aurait été dommage que cette maison de famille (depuis 1975) sombre dans la médiocrité. On note une réelle volonté de régaler les clients grâce à une démarche qualité intelligente. Mon expérience au Bistrot de la Muette fut-elle un accident ? L’avenir nous le dira, j’y retournerai bientôt.

Le Grand Bistro (Breteuil). 3 place de Breteuil. 75007. Tél : 01 45 67 07 27. Ouvert tous les jours. Site.

Publicités

Une réflexion sur “LE GRAND BISTRO

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s