LE BARBEZINGUE, ESPRIT GUINGUETTE

assietteThierry Faucher a quitté sa Cave de l’Os à Moëlle dans le sud 15eme pour venir s’installer dans une maison de ville à Châtillon, avec terrasse, jardin, et terrain de pétanque. La maison a un charme fou et l’endroit ne désemplit pas. Certains passent y déguster un bon vin, d’autres viennent se faire raser par un maître barbier tous les vendredis matins. L’ambiance ce jour-là vaut le détour, paraît-il.

carottes

Mais si on vient au Barbezingue, c’est avant tout pour se régaler. Formule bistronomie au rez-de-chaussée ou formule table d’hôtes à l’étage, une redite de ce qui a fait les grandes heures de la Cave de l’Os à Moëlle pendant des années.

Le système ? Une formule à volonté. Les entrées (crudités, terrines, pâtés, salade) attendent les convives dans des grands saladiers. On se plaît à tutoyer d’emblée nos voisins de tablée jusque là inconnus pour leur demander du rab’ de terrine de boudin. On partage le pain, voire le vin.

beurre

Vous reprendrez bien un peu de beurre ?

biere

Puis on va se servir au buffet. Chaque jour 3 plats consistants : tripes, pot-au-feu, bourguignon, ragoûts en tous genres… On pioche une assiette (elles sont toutes dépareillées, esprit brocante) dans le buffet de mamie et on se sert. Allègrement. C’est à volonté, mes voisins l’ont bien compris, ces trois grands gaillards sont en train de faire un sort au pot-au-feu de canard.

Le pain est sur la table, les fromages dans le garde-manger accroché au mur. On se pause 15 minutes et c’est reparti, direction le buffet. Cette fois pour les desserts.

pot au feu 2

pot au feu

oeufs neige

Oeufs à la neige, petits pots de crème vanille et chocolat, far breton (un délice !), cake au citron ou au chocolat, crème aux oeufs. On a envie d’y revenir 3 fois. Las ! L’appétit n’est plus là. On reviendra ! Peut-être vendredi pour la blanquette ?
pressoir

Au Barbezingue on s’installe sur les grandes tablées ou autour de ce magnifique pressoir.
Une réussite. Il nous tarde d’être aux beaux jours pour entendre par la fenêtre « alors… tu tires ou tu pointes ? »
façade
—-
Barbezingue. 14 boulevard de la Liberté. 92320 Châtillon. Tél : 01 49 85 83 50. Rasage le vendredi matin sur rendez-vous. Fermé dimanche soir et lundi. Formule tables d’hôtes 22 € à volonté. Site.
—-
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s