Ce diaporama nécessite JavaScript.

(pardon pour la piètre qualité des photos… due à de mauvais réglages ce soir-là)

Le Mori Venice Bar, c’est une des mes adresses préférées à Paris. Je le conseille souvent, et j’ai la chance d’aller y dîner assez souvent. Et pourtant je m’aperçois que je n’en ai jamais parlé ici. Peut-être parce que quand j’y vais, l’accent de Massimo Mori et ses produits d’exception me font oublier de travailler.

Dans cet endroit, on célèbre la gastronomie italienne, on voue un culte au produit. Tous les ingrédients sont haut de gamme, c’est simple : l’huile d’olive qui trône fièrement sur la table est la même que celle utilisée en cuisine. On ne triche pas ici.

Dans un décor chaleureux, on dîne près des lampes parées de masques. Philippe Starck est passé par là et nous embarque à Venise.

La burrata est exceptionnelle, ferme et coulante, juste accompagnée d’olives et de petites tomates pour le sel et la déco. Vous pensez avoir déjà goûté des gnocchis ? Des comme ça, c’est sûr que non, ils sont légers, doux en bouche, et quand ils sont servis   dans une meule de parmesan et nappés d’une sauce aux cèpes, c’est l’extase.

A ne pas manquer : le spectacle du charriot des glaces (maison bien sûr) et leurs toppings gourmands.

Le service est d’une rare élégance. Et l’accent du maître des lieux ajoute au charme.

Prochaine fois, promis, mes photos seront à la hauteur des mets.

—-

Mori Venice Bar. 27 rue Vivienne. 75002. Tél : 01 44 55 51 55. Ouvert tous les jours. Site. Carte 60 €.

—-