RECH

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Juste après l’interview du chef Adrien Trouilloud (publiée hier sur le blog), je me suis attablée, pendant que le talentueux chef est parti lever des filets, préparer ses ceviche, surveiller la cuisson de ses turbots…

En guise d’amuse-bouche, des légumes. Ou comment un simple saladier peut laisser sans voix… C’est la magie des légumes de saison, frais, choisis avec amour par Bernadette Combette et cultivés dans le sud-ouest par des maraîchers passionnés.

IMG_1060 IMG_1063

Plus consistant, une irrésistible focaccia que l’on trempe dans une anchoïade. Voilà la force des grands chefs : nous faire aimer un produit que l’on avait pourtant banni de notre alimentation. Je pensais détester les anchois.

IMG_1067

L’entrée-star de la maison : les ceviche (tartares d’Amérique Latine). Mulet, bar, dorade, saint-jacques, langoustines. Ils sont tous marinés minute au citron, à l’huile d’olive, au piment d’Espelette ou encore au citron caviar et sont proposés avec de fines galettes de maïs et un consommé de langoustine épices/coriandre. On ferait bien un repas 100% ceviche. Le soleil ce jour-là, la lumière filtrant à travers les persiennes à l’étage du restaurant et la grande fraîcheur en bouche du poisson cru m’ont quelques instants transportée en bord de mer (breton le bord de mer bien sûr).

IMG_1070
Eric Mercier, exceptionnel directeur de salle, vient dresser le bar à l’assiette. Le silence s’impose pour le voir opérer. Quelle aisance dans les gestes ! Les clients viennent aussi pour le spectacle qu’offre ce « maestro » comme l’a défini Pudlowski avant de lui accorder le titre de maître d’hôtel de l’année 2013.

IMG_1076
Mes saint-jacques de la baie de Saint-Brieuc (dois-je préciser que ce sont les meilleures ?) se dégustent avec du poireau en 2 cuissons : fondant et croquant.

IMG_1077 IMG_1079

IMG_1087

Les gourmandises sont imaginées par Christophe Devoille, chef pâtissier du groupe Alain Ducasse et exécutées par Nelson Mendoca, pâtissier du Rech. Qui aura l’audace de commander (seul !) cet éclair XL de plus de 20 centimètres ? A moins d’opter (et c’est ma recommandation) pour le fabuleux pain perdu de pastis d’Amélie aux accents béarnais. Croustillant puis fondant, au bon goût de beurre et doucement caramélisé…

IMG_1090

Une étoile (enfin !) évidemment méritée pour cette équipe.

 

Rech. 62 avenue des Ternes. 75017. Métro Ternes. Tél : 01 58 00 22 03. Fermé dimanche et lundi. Site.

 

 

 

 

 

Publicités

6 réflexions sur “RECH

  1. Vraiment j’adore cet endroit. C’est d’un luxe simple, tout a l’air d’etre bien etudie dans les plus petits details tout en restant focalise sur la cuisine, qui est en fin de compte le but de la restauration, n’est ce pas? J’aime les tableaux en forme d’assiette qui montrent juste un fragment du poisson comme si on etait dans un sous-marin. J’ai mange dans un restaurant ici a Washington specialise dans le poisson, ils avaient des bols de soupe en forme de bateau, mais la decoration ne suivait pas, ici par contre c’est la perfection! Le meilleur poisson que j’ai mange par contre c’est au Maroc tout frais de la mer 🙂 Mais j’aimerai bien essaye cet endroit!
    http://sillyapron.com/2013/08/22/vacation-time/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s