EXPO FESTINS DE L’ART – DINARD (35)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

De la petite bouffe entre copains, à La Grande Bouffe – le film de Marco Ferreri – jusqu’à la malbouffe de l’époque actuelle, la nourriture constitue un sujet de fascination permanent.

Source d’inspiration pour les grands chefs étoilés, vraie passion pour des cuisinières qui revisitent les recettes ancestrales, sans compter tout un chacun qui au gré de son imagination accommode produits et ingrédients variés pour se nourrir au quotidien.

Quoi d’étonnant alors que les artistes en aient fait le sujet inépuisable de leurs créations ? Des compositions d’Arcimboldo aux natures mortes de Cézanne, des Noces de Cana de Véronèse au Déjeuner sur l’herbe de Manet, la nourriture et ses moments de partage sont largement représentés dans l’art.

L’exposition « Le Festin de l’Art » présentée cet été à Dinard, rassemble 80 œuvres d’artistes contemporains autour de ce vaste sujet.

Certains n’ont pas hésité à détourner et malmener nourriture et ustensiles de cuisine voire même jusqu’à réinterpréter et psychanalyser nos habitudes alimentaires.

 

C’est ainsi qu’on découvrira cette part de Lasagne Al Forno XXL de Michel Blazy (2012), confectionnée en polystyrène. Posée au sol sur un papier alu, elle ne mesure pas moins de 1,17m.

Pour la déguster, on pourra se servir de ces cuillers en acier inoxydable de Subodh Gupta (2009), qui ne mesurent pas moins de 2,75m.

L’incontournable Jef Koons propose bien entendu son fameux Lobster en acier coloré de près d’1,50m.

Les Gargantua de passage pourront se rassasier grâce à ce Festin de Gilles Barbier (2013).

Et pour ceux qui auraient encore une petite place pour le dessert, comment résister à ce Gâteau de tous les Français de Vincent Olinet (2007), confectionné pour partie en sucre et polystyrène.

La junk food y est aussi à l’honneur, avec cette œuvre en crochet, fil de laine et lurex, d’Aurélie Mathigot (2006). Encore plus décalé, il ne faudra malheureusement pas compter sur cette Kartofellhaus de Sigmar Polke (1990), pour s’abriter cet été en cas d’averse, mais est-ce bien nécessaire vu que c’est bien connu qu’il ne pleut jamais en Bretagne !

Une exposition passionnante, à voir jusqu’au 7 septembre.

Exposition Festins de l’art. Palais des Arts et du festival. 2 Bd du Président Wilson. 35000 Dinard. Renseignements et réservations : 02 99 16 30 63.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s