L’ALOUETTE

Ce diaporama nécessite JavaScript.

« Alouette, gentille alouette, alouette je te plumerai ».

Eh bien pour le coup c’est l’Alouette qui nous a plumés !

Je m’y régalais dans ce restaurant il a quelques années. Les produits auvergnats étaient de qualité, les portions gigantesques, le service enlevé et sympathique et le patron mettait l’ambiance derrière son grand comptoir.

Qu’est devenue mon Alouette ?

Au hasard d’un déjeuner dans le quartier, je propose à mes comparses de nous attabler dans ce restaurant, non sans leur avoir vanté au préalable les mérites de l’établissement. Pas de grande gastronomie, mais du terroir, de l’Auvergne bien mise en scène.

On s’attable en terrasse, la serveuse est déplaisante, les cartes traînent à arriver. Déjà ça commence mal. On hésite à rester dehors à cause d’averses menaçantes, elle nous répond qu’elle ne « fait pas la météo ».

Ce sera 2 grandes salades repas, un burger frites et une énorme déception s’il vous plaît.

Le bun du burger est flétri et sans goût, le steak trop cuit, les frites grasses et pas salées. Ma salade ? Elle est cuite et croule sous une vinaigrette industrielle blanche. Les pommes de terre sautées ne sont pas du jour, les oeufs ne donnent pas confiance et les 2 pauvres bouts de fromage (censé être du Cantal) sont chiches.

« Un dessert maison » ? fanfaronne la miss météo, non merci, des cafés et l’addition. Je suis invitée et j’ai honte d’avoir proposé cette adresse.

Alouette, tu ne nous plumeras plus.

L’Alouette. 18-24 rue du Champ de l’Alouette. 75013.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s