JUSTE LE ZINC

C’est le nouveau bistrot du quartier Rome-Europe et il rencontre déjà un franc succès.

Un bistrot cosy aux banquettes douillettes. Un bistrot dans son jus avec mobilier en bois et un looong comptoir en étain. Un bistrot chic aux tons élégants sans ostentation. Car l’essentiel est bien dans l’assiette.

Le chef, Alain Hacquard, passé par Lapérouse et le Grand Véfour s’il vous plaît, a souhaité une ardoise courte, une cuisine de saison, fraîche, ou le classicisme flirte avec l’originalité. Un chef qui démontre par sa cuisine une forte technicité et goût exquis pour le dressage. Il aime son métier et ça se sent.

Le carpaccio de daurade se déploie comme une fleur dans l’assiette. C’est fin, parfumé à la vanille de Tahiti, parfaitement assaisonné. Les regards se tournent vers mon assiette, j’adore attiser la jalousie de mes compères de déjeuner. En face, l’assiette propose une terrine de canard sauvage au foie gras et au poivre vert maison, forte mais subtile. Du pur bistrot. Le velouté de chou fleur caramélisé cache une surprise dessous, c’est du lard végétal qui vient saler l’entrée sans masquer le goût du légume.

Tout poisson pour moi ce midi-là, je continue avec une cataplana (c’est le nom de ce magnifique récipient de cuisson) de bar et moules. Le bar est cuit à la perfection, les moules sont charnues, le bouquet est bien garni. Le fumet qui se libère à l’ouverture du plat appelle d’ailleurs au silence. 

Pour ce deuxième acte, c’est vers l’assiette de mon convive de tablée que les regards se tournent : un tableau aux couleurs gourmandes : un filet de rumsteak fumé façon tataki agrémenté d’un beurre de carottes et d’échalotes. 

Vous vous souvenez du riz au lait de votre enfance ? Celui aux grains moelleux, qui résistent encore un peu, bien parfumés à la vanille. Le chef l’a ressuscité. Et en plus on peut le napper d’un caramel au beurre salé.

L’élégance est aussi dans le service : tout en discrétion et simplicité. Cette toute petite équipe a tout compris, ici ça coule de source.

Jolie formule au déjeuner à seulement 15 €  pour un plat, une boisson, un café.

Juste le Zinc. 25 rue de Turin. 75008. Tél : 01 43 87 44 84. Ouvert tous les jours de 8h à minuit. Métro Rome, Europe ou Liège.

(c) Vanessa Besnard / Sylvie Humbert (salle)

Publicités

Une réflexion sur “JUSTE LE ZINC

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s