MAGUEY : DE QUELLE HUMEUR ÊTES-VOUS ?

C’est un nouveau concept de restaurant où l’émotion est au coeur du repas.

Chez Maguey, on ne choisit pas un plat mais un adjectif en fonction de son humeur ou des sensations que l’on souhaite ressentir pendant la dégustation. 

On fait ainsi confiance aux deux jeunes chefs Vivien Loison et Jonathan Gérard (que la patronne a rencontrés à la Closerie des Lilas) et on se laisse embarquer pour un voyage gustatif à travers les continents. 

Malicieux, enjoué, rebelle ou douillet ? A moi de jouer.

Il fait froid ce soir-là et j’arrive trempée, j’opte donc pour « douillette ». Telle est ma première humeur. 

Mais je suis heureuse d’être installée au comptoir de ce très beau restaurant et les effluves provenant des cuisines me ravissent, je suis donc enjouée.

Douillette et enjouée… Que va bien pouvoir me concocter le chef ?

Pendant que je déguste la toute première bière parisienne La Batignolle, on s’enquiert de mes goûts et/ou intolérances. J’aime tout sauf les escargots. 

Des ravioles destructurées composent l’entrée. La seiche est emprisonnée dedans et accompagnée de maïs, de concombre, de mangue et d’une émulsion de chou rouge. Original et sucré, malgré la présence du poisson. Tout comme le concept, l’association est inédite mais plaisante.

Un vin du Languedoc ensoleillé tient compagnie à un quasi de veau laqué au sirop d’érable et fondant à souhait. Ici encore les chefs jouent avec le sucre et ont braisé le céleri dans un jus d’orange. Les petites quenelles de vinaigre au chocolat sont déroutantes mais réveillent le laquage du veau. A condition de les utiliser comme condiment, le plat est juste et équilibré. 

En dessert, des billes de pommes granny smith pochées, un crust qui tient ses promesses et une fabuleuse glace maison aux clous de girofle. Délicat et parfumé !

Chez Maguey il faut être prêt à vivre une nouvelle expérience sensorielle. Mais rien n’est imposé, un « vrai » menu avec l’intitulé des plats est possible le midi. Néanmoins l’aventure prend tout son sens le soir.

Et vous, de quelle humeur êtes-vous ?

Maguey. 99 rue de Charenton. 75012. Tél : 09 81 09 48 92. Site. Formule déj : 18 €. Fermé dimanche. Métro Ledru-Rollin. Menus du soir : 39 € et 58 € avec accords mets-vins.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s