Il y a 4 ans s’ouvrait dans Paris la toute première empanaderia, soit un restaurant consacré à ces fabuleux petits chaussons argentins fourrés, les empanadas. C’était le début des adresses monoproduit. 

3 ans plus tard, la maison compte 6 adresses, c’est dire le succès que rencontrent ces chaussons dodus. 

C’est vrai qu’on a vite fait d’en faire sa cantine principale. C’est beau, les serveuses sont sympathiques et répètent inlassablement (avec le sourire !) les différentes recettes, c’est extrêmement rapide et ce n’est pas cher. 

Les habitués n’ont même plus besoin de regarder la carte, ils reconnaissent les recettes à la forme des chaussons. Les ronds sont au fromage-oignon, ceux avec des vaguelettes cachent du thon, les picots pour la garniture aux épinards et les crêtes sont au maïs. 

On les commande par 3, 4 ou carrément 12 pour une planche à partager. Ils sont toujours accompagnés d’une salade et de la sauce typiquement argentine, la chimichurri qui vient agréablement les relever. Mon préféré est celui au jambon et au fromage qui n’en finit pas de dégouliner.

A goûter pendant les fêtes, l’empanada GALA au confit de canard et foie gras !

Une glace ou un biscuit au dulce de leche clôt le repas et on ne résiste pas à rapporter à la maison un pot de ce fabuleux dulce de leche (qui a inventé cette recette diabolique ??)

IMG_0424

Clasico Argentino. 6 adresses dans Paris, voir sur leur site > clic ! Menu à partir de 9,50 €.