ODETTE : LES MEILLEURS CHOUX À LA CRÈME DE PARIS ?

IMG_3280

Ils s’autoproclament « meilleurs choux de Paris » ces petits vantards ! 

Interpellée, et en pleine écriture de mon troisième guide sur les goûters parisiens, je suis à nouveau allée les déguster. 

Point de vantardise, que la vérité ! Ces petits choux sont fabuleux et méritent le titre de meilleurs de Paris. 

Pourquoi ? Peut-être parce que l’homme qui leur a donné naissance y a mis toute son enfance et sa nostalgie. 

Habitué d’en dévorer chaque mercredi après-midi chez sa grand-mère qui les réussissait divinement bien, Frédéric Berthy n’avait jamais retrouvé le goût de son enfance. 

Qu’à cela ne tienne, il allait quitter Microsoft et entamer une reconversion. 

IMG_3281 IMG_3286

Après des mois de travail entouré des meilleurs pâtissiers, le goût de ses souvenirs était enfin là. Odette était née. 

Disponibles en 9 parfums : chocolat, café, praliné, caramel, fruits des bois, pistache, thé vert, citron et vanille, ces mignons se dévorent avec gourmandise tant leur pâte est fine et moelleuse, les parfums prononcés et le glaçage gourmand qui colle un tout petit peu au palais. 

Chaque chou en appelle un autre et l’étui de 12 se vide bien trop vite. 

Fort de son succès, Frédéric Berthy a ouvert une boutique, rue Galande, qui jouit d’une vue magnifique sur Notre-Dame, avant d’ouvrir la 2eme dans le quartier animé de Montorgueil. 

Le personnel est adorable, l’emballage raffiné et les prix corrects. 

IMG_3287


Odette. 77 rue Galande, 75005 et 8 rue Montorgueil, 75001. Métro Saint-Michel. Boîte de 6 : 9,90 €, 19,80 € les 12. Site.


 

Publicités

2 réflexions sur “ODETTE : LES MEILLEURS CHOUX À LA CRÈME DE PARIS ?

  1. Je ne suis pas d’accord avec cet article. Expérience personnelle: accueil téléphonique exécrable par le patron qui vous raccroche au nez quand vous voulez réserver une table parce qu’il a des clients à servir ( vous n’en êtes pas donc bien que vous vouliez réserver une table) . Story telling mensonger reposant sur l’émotion et la nostalgie du passé, la valeur positive du fait main, or la boutique parisiennne avait à peine ouvert qu’une annonce en Chine du patron demandait un cuisinier ( chinois donc) pour lui apprende la pâtisserie afin de tenir une boutique au pays de Mao. Le patron est un business man, pas du tout un artisan respectable.
    Par contre, je suis d’accord sur le fait que cette boutique s’autoproclame meilleurs de Paris sur quelle base, quel jugement? Mystère. C’est ridicule. Il y a de bien meilleurs choux à Paris réalisés par de vrais artistes du goût, et qui n’ont pas besoin des artifices du story telling ou du packaging sympa pour convaincre de l’excellence de leurs créations.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s