SOURIRE : LE 13e A ENFIN SON BISTROT-GASTRO ! (JOIE)

img_6548

Il s’appelle Justin Brohm et n’en est pas à son premier coup d’essai puisque le jeune chef officie déjà dans son bar à tapas (au même nom) dans le quartier Latin. On le retrouve depuis peu juste derrière l’hôpital Cochin, quartier désert en bonnes adresses. Le pari était audacieux mais à mon avis le bouche à oreille va vite circuler et le bistrot affichera bientôt complet, c’est tout le mal que je souhaite à cette jeune équipe composée du chef donc, et de Simon Miroux et Guillaume Dupetit ses associés. 

img_6552

Dans ce joli décor bleu électrique on découvre une carte courte (2 entrées, 3 plats, 2 desserts) qui change toutes les semaines. De la cuisine bistrotière chic, de saison, du marché, proposée au prix compétitif de 30€, en formule le midi. 

img_6555
amuse-bouche : millefeuille de pommes de terre/brie de Meaux/truffe

Le déjeuner a commencé ce midi-là par un exquis amuse-bouche composé de pommes de terre/brie de Meaux et truffe monté en millefeuille. Quelle flatterie pour le palais ! Je trouve que tout le talent du chef s’exprime dans cette bouchée : des produits simples mais magnifiés, de la pure gourmandise et un soupçon de truffe pour ennoblir le tout. Suggestion, qui, la semaine précédente, était proposée en entrée. J’aurais rêvé de la déguster en grand format !

img_6558
oeuf gros parfait, jambon noir de Bigorre, brioche et vieux Comté

Le chef continue de flatter nos papilles avec un gros oeuf cuit à basse température, à la texture un peu collante qui s’associe à merveille avec une crème au Comté et quelques miettes de jambon noir fières d’apporter de la texture à cette entrée. 

img_6562
bretzel maison et beurre citron moutarde et poudre d’algues

Justin est alsacien et met un point d’honneur à réaliser ses bretzels lui-même. Servi tiède, moelleux comme une brioche. Un parfait entre-plat. 

img_6567
veau de lait de Bourgogne, jus noisettes et endives rouges

Le veau provient d’un petit producteur indépendant bourguignon, Guillaume Verdun, et est associé classiquement à du chorizo, agréablement mis en scène aux côtés d’endives rouges croquantes et d’un jus de noisettes. 

img_6568
et la merveilleuse croûte de chorizo
img_6571
le « Café Clope »

L’humour de la bande se ressent dans ce café gourmand nouvelle génération, alliant subtilité et fraîcheur. 

Le profond désir de bien faire de cette jeune équipe se ressent dans cette maison et la formule déjeuner a été travaillée au plus juste. Tout ce que je viens de vous décrire entre dans une belle formule déjeuner à 30 €. Le soir, on commandera le menu en 6 temps pour l’ensemble de la table. Il me tarde de revenir découvrir les prouesses du chef à la nuit tombée. 

Une bien belle adresse qui joue déjà dans la cour des grands. 

img_6573
tube mangue passion pour un dessert léger tout en fraîcheur

SOURIRE

15 rue de la Santé, 13e

01 47 07 07 45

Fermé dimanche et lundi

Formule déjeuner 30 €, diner menu en 6 temps 55 €

Site


 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s