UN GOÛTER À BORD DU BUSTRONOME

Le rendez-vous est pris. 15h30 port de Suffren, sous la tour Eiffel. J’ai connu pire comme lieu de rendez-vous. Malgré mes 16 ans de vie à Paris, je suis de ceux qui s’émerveillent toujours à la vue de la tour Eiffel. J’accroche mon vélo à un anneau et j’embarque à bord du Bustronome, affamée. 

Le personnel s’affaire, ça sent bon les petits gâteaux. On nous accompagne à l’étage, une jolie table est dressée sous l’immense toit panoramique. Tout est extrêmement bien pensé : les cales pour les verres, le set aimanté sur lequel tiennent comme par magie les couverts. 

Alors que le moteur se met en marche, un jus détox nous est proposé. Pomme, concombre, gingembre. Il rafraîchit, il pique même un peu la langue et prépare nos papilles pour plus d’une heure de gourmandises salées et sucrées. 

Alors que nous passons devant les péniches, voici la première dégustation : un pressé de foie gras bien frais au pain d’épices. C’est léger, bien présenté. On se concentre sur notre plaisir gustatif sans même nous rendre compte que nous avons quitté le port et sommes déjà sous la Tour Eiffel qui semble vouloir rentrer dans le bus tellement elle est proche. C’est déjà l’été à Paris, les touristes affluent et semblent nous envier en hauteur, au frais. 

Pont Alexandre III, rive droite. On enchaîne avec un finger food hyper gourmand : saumon, tomate, oeuf emprisonnés dans une brioche bien beurrée. La maison fait tout elle-même sans passer par un prestataire extérieur et c’est réussi. 

Traversée du Champ de Mars. 

Une jolie pâtisserie rectangulaire reprend les codes de l’Opéra (le gâteau) pour nous accompagner jusqu’au Palais Garnier, bien vu !

La conduite du chauffeur est douce. On ne se sent à aucun moment dans un bus, que l’on soit assis dans le sens de la marche ou le sens inverse. 

Madeleine, place de la Concorde, le bas des Champs. Puis nous remontons les Champs Elysées en savourant une salade de fruits, une mini tarte à la fraise et une madeleine. Ce goûter salé/sucré est très copieux, je vous conseille de faire l’impasse sur le déjeuner avant d’embarquer. 

Clou de la balade : l’arrêt au Trocadéro pour mitrailler la Dame de Fer et le Champ de Mars dans la perspective. 

17h pétantes : retour au port. Il est difficile de quitter le bus tant la balade est idyllique. Une vraie parenthèse parisienne privilégiée. Les fondateurs ont d’ailleurs pensé à tout, pour 9 € de plus, vous pouvez enchaîner avec une croisière sur la Seine, en partenariat avec les Vedettes de Paris (option à choisir lors de la réservation). 

De quoi tomber ou retomber amoureux de Paris ! Et si vous n’avez aucune après-midi de libre, le Bustronome parcourt aussi Paris pendant le dîner. Toutes les infos en bas du post et sur leur site. 


Le Bustronome

Goûter 60 €/pers. 69 € avec une croisière sur la Seine

Tous les jours.

Déjeuner, dîner et tous les renseignements sur leur site : hop !


 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s