CAFÉ FOUFOU (OBERKAMPF, PARIS 11) : CHACUN FAIT FAIT FAIT…

C’qui lui plaît plaît plaît. Le groupe Chagrin d’Amour aurait pu écrire cette chanson pour le coffeeshop le plus foufou de Paris. 

C’est bien simple : ici on fait ce que l’on veut, à l’heure que l’on veut. Voici un lieu atypique qui réunit tout le monde : noctambules, lève-tôt, touristes, voisins, habitants du quartier. 

Point de codes ou de normes au Café Foufou, on breakfast toute la journée si le coeur nous en dit. 

Le genre d’adresses que l’on peut trouver en nombre à New York ou à Londres mais qui peinent encore à s’installer à Paris. Un avocat toast à 10h ? Des tartines à 16h ? Et pourquoi pas ? Le goûter devient salé, le petit-déjeuner se savoure à l’apéro. Comme vous voulez !

Mais derrière un concept (sympa on est d’accord) il y a du fond. Du bon. Du très bon même ! A l’instar du maître des lieux : le café Kivu, un Arabica pure origine récolté sur les rives du lac congolais éponyme. Une édition limitée aux notes de chocolat noir et de figue fraîche dont Foufou est le seul revendeur parisien (cf en fin d’article pour plus d’infos). `

Dans l’assiette, soit du very healthy avec omelettes blanches, soupes de légumes et jus détox ; soit du méga-gourmand avec pancakes dodus, cakes ou cookies taille XXXL. 

Aux platines : Christophe Rousseau, le chef du Café La Perle dans le Marais qui sort de ses cuisines de généreuses tartines d’avocat/graines de courge/ oeuf mollet, à garnir de saumon fumé ou bacon pour plus de bonheur. Scones, porridge et oeufs brouillés sont aussi au programme. J’ai craqué pour le gros cookie très fondant mais je crois que la brioche perdue mérite d’être savourée. 

Tout est beau et soigné : les suspensions, le marbre, le plafond miroir, l’enceinte Marshall (ils ont pensé à nous pauvres petites instagrameuses :-), les petits éléments de vaisselle rose gold… Cette décoration exquise, (loin de ce qui se fait partout en ce moment) est signée Anne-Sophie Martorana


(*D’une qualité exceptionnelle, le café Kivu originaire de la République démocratique du Congo est aussi une belle revanche sur un passé marqué par les conflits ethniques et la contrebande. Grâce à la coopérative Muungano « ensemble » en Swahili, créée pour la récolte du café autour du lac Kivu, à la frontière du Congo et du Rwanda, les tribus jusqu’alors divisées ont commencé à travailler ensemble, relançant l’économie locale. En résulte un café de spécialité rare et éthique.)


Café Foufou

10 rue Oberkampf

Paris 11

Lundi-vendredi 8h-18h, samedi-dimanche 9h-18h

Tarifs : tartines 1,50 €, scones 7 €, oeufs 9 €, jus 5 €


 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s