LA CANTINE BRETONNE (CANAL DE L’OURCQ)

Une bretonne de naissance exilée à Paris se réjouit toujours d’apprendre qu’un nouveau spot breton a ouvert (en juin dernier), même si celui-ci est situé à l’opposé de là où elle vit. Pour du sarrasin je suis prête à traverser la Capitale 🙂

Aujourd’hui on part en goguette sur les bords du canal de l’Ourcq, à La Cantine Bretonne, une adresse qui sent bon le cidre, les galettes et le carré de cochon. Plus qu’une crêperie, c’est un restaurant breton pourvu d’une jolie épicerie pour reproduire toutes les recettes à la maison. 

L’endroit est immense, merveilleusement bien décoré. La décoratrice, Emma Roux, a eu la bonne idée d’en faire un vrai lieu de vie, ouvert du petit-déjeuner à 1h du matin. Plusieurs espaces se distinguent. On peut manger en bande sur une énorme tablée, se réfugier dans une alcôve pour un repas galettes/confidences ou encore profiter de l’été indien (on croise les doigts) sur l’immense terrasse. 

Rillettes de poisson et pâté de campagne (le tout maison bien sûr) me font méchamment de l’oeil mais l’appel du sarrasin est plus fort. La « Kampagn » est l’élue. Poêlée de poitrine fumée, sauce tomate maison, champignons et emmental râpé sont glissés à l’intérieur. La galette est belle (joliment pliée, c’est important), légèrement saisie, son épaisseur laisse penser que la garniture est copieuse. La dégustation se passe à merveille. Le goût du sarrasin s’avère puissant, en parfait équilibre avec le cochon et les champignons cuisinés. 

Moules marinières, rôti de veau façon grand-mère accompagné d’un gratin de chou-fleur, carré de cochon au cidre ou grosses salades mêlant maquereaux et pommes de terre nouvelles sont la parfaite alternative pour qui souhaite déguster autre chose qu’une galette. 

Et les puristes goûteront celles à la saucisse artisanale ou à l’andouille de Guéméné (la seule, l’unique andouille !)

Si le caramel au beurre salé maison était divin, j’ai regretté le côté un peu élastique de ma crêpe, pas assez alvéolée à mon goût. Une bonne crêpe mais sans plus. 

Je vous le disais plus haut, la Cantine Bretonne n’est pas simplement une crêperie. Ainsi vous retrouvez en dessert le fameux far breton, le quatre-quart ou encore les kouignettes de la maison Larnicol. 

Une jolie adresse bretonne. Big up pour le coin épicerie, les belles références de cidre et l’humour pendant le service. 


La Cantine Bretonne

22 bis rue de l’Ourcq, 19e

Ouvert  tous les jours 8h-1h

Site : http://lacantinebretonne.com

Ticket moyen 20-25 €


 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.