LE SCHIAP, LE RESTAURANT DE L’HÔTEL DE BERRI (PARIS 8)

C’est au sein de l’ancien hôtel particulier d’Elsa Schiapparelli que vient d’ouvrir ce joli écrin italiano-parisien.

L’ancienne maîtresse des lieux, reine dans l’art de recevoir, serait honorée de constater que la tradition perdure. 

A deux pas des Champs-Elysées, voici une trattoria de grand standing au décor fabuleux que l’on doit à Philippe Renaud. Sur les murs coure une jolie fresque signée de l’artiste Hippolyte Romain* (cf fin d’article). On se plaît, en attendant ses comparses de tablée, à essayer de reconnaître les grands noms qui ont fait la mode, le cinéma ou l’actualité parisienne du 20e siècle. Cocteau y côtoie ainsi Woody Allen pendant que sur le mur d’en face Lagerfeld semble apostropher Coco Chanel. 


focaccia maison

En cuisine, une brigade 100% italienne dirigée par le maestro toscan Michele dalla Valle (passé par le Caffe Armani, le Relais Plaza et le Meurice). Les grands classiques de la gastronomie italienne sont présents à la carte, modernisés par la fantaisie du chef. La majorité des produits nous viennent tout droit de la Botte et tout est bien sûr créé sur place, comme les merveilleux ravioli à goûter absolument. 

Avant on jette son dévolu sur une focaccia encore tiède qui sort du four, une burrata on ne peut plus crémeuse, une salade d’artichauts violets crus (mamma mia quel travail, je suis toujours admirative de voir cette proposition sur une carte) et enfin le voilà : le vitello tonnato, une de mes grandes passions. Coupé finement, il repose sur l’épaisse crème et rien ne vient gâcher la dégustation. La belle gastronomie italienne sans ostentation. 

burrata, roquette, petits pois et oignons rouges
Excellent vitello tonnato
artichauts violets crus

Pasta time ! Spaghetti « Felicetti » (les meilleurs pâtes sèches au monde) aux fruits de mer mais encore raviolis aux épinards, ricotta et citron confit, penne alla norma ou encore agnolotti farcis à la daurade, un must !

Egalement à la carte : cabillaud en croûte de pistache, escalope de veau/citron/petits pois et fèves et pour les vrais de vrais la côte de boeuf charolaise à se partager, proposée avec un parmesan 24 mois d’affinage et des oranges. 

incroyablement crémeux ! un des meilleurs dégustés depuis longtemps


l’artiste s’est croqué

Une petite visite de l’hôtel ?

l’endroit parfait pour venir y travailler toute une matinée !
les propriétaires sont férus d’art
l’hôtel appartient au groupe « the Luxury Collection »
les télévisions-miroir
la literie a l’air divine !
l’hôtel regorge d’objets d’art

*Hippolyte Romain est né en 1947 à Montmartre. Peintre, écrivain, conteur, directeur artistique du Jardin d’Acclimatation à Paris, spécialiste du XVIIIème siècle et de la Chine du Nord, il a réalisé à ce jour une soixantaine de livres aussi divers que : La Couture Epinglée, Rendez-vous à Paris, Contes merveilleux au Jardin d’Acclimatation ou encore Carnet pour un voyage à Venise.


Le Schiap – Hôtel de Berri

22 rue de Berri, 8e

Ouvert tous les jours sauf lundi soir, samedi midi et dimanche

Ticket moyen : 45 €


 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.