LE JARDIN D’HIVER – AUBERGE DU JEU DE PAUME – CHANTILLY

Commençons crescendo notre expérience gastronomique à l’Auberge du Jeu de Paume

Début des hostilités au Jardin d’Hiver, le bistrot chic de l’Auberge, baigné de lumière dans son joli patio aux lignes contemporaines, tout de bois brut et de soie noble vêtu. Ses tables sont disposées le long d’une galerie inspirée de la Grande Singerie du Musée de Condé, ornée de porcelaines du 18e siècle et de chevaux de bois issu d’un manège du 19e siècle. 

Julien Lucas, 32 ans, est à la tête des cuisines du Relais et Châteaux. Pour cet enfant de la cuisine bourgeoise, les pâtés en croûte, terrines, oeufs brouillés au foie gras et autres joyeusetés du terroir comptent parmi les plats qui ont marqué son enfance (il est fils, petit-fils et arrière petit-fils de cuisinier). 

Dans ce bistrot décomplexé, les entrées sont montées minute dans la salle à manger. La truite en gravlax dévoile des teintes pourpres après s’être frottée à la betterave, le pâté en croûte se pare de pickles acidulés qui rafraîchissent instantanément. Ici seul le plaisir compte. 

Le chef, ayant bien conscience que ses clients ne pouvaient pas mener grand train midi et soir, a songé à quelques suggestions « détox » mais néanmoins gourmandes comme la rémoulade de betterave façon mimosa et son caramel de Xérès ou en plat le poisson de rivière sauce vierge aux algues et capucine. 

Les noix de Saint-Jacques, qui arrivent tout droit de la baie de Saint-Brieuc, sont toutes joufflues. La volaille fermière est exquise et on est ravi de dévorer l’hommage à Eric Fréchon : ces gourmands macaronis farcis aux champignons et foie gras. 

Baba aux pommes parfumé au Calvados, entremet au cassis et à la figue, brownie au gianduja ou enfin parfait Paris-Brest au chou discret et à la crème bien généreuse. 

le brownie

Vous serez ensuite à une enjambée du domaine de Chantilly, parfait pour une balade digestive avant de revenir à l’Auberge, au coin du feu, refaire un sort aux pâtisseries de la maison. 

Vous verrez que bien lovés entre les gros coussins il vous sera très difficile de quitter l’Auberge… 

Il ne me reste plus qu’à vous narrer mon expérience à la Table du Connétable, l’article arrive ! En attendant, je vous propose une visite plus approfondie de l’Auberge ici clic

*-*-*-*-*-*-*-*


Auberge du Jeu de Paume / Chantilly 

Le Jardin d’Hiver

Petit-déjeuner de 7h à 10h (jusqu’à 10h30 le week-end)

Déjeuner du lundi au vendredi de 12h à 14h30

Déjeuner week-end et jours fériés de 12h30 à 14h30

Dîner de 19h00 à 21h30 (jusqu’à 22h le week-end)

Entrée-plat-dessert 49 €

Menu enfant 18 €


 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.