QUE DU BON : DES TRIPES ET UNE FORMULE À 15€

L’heureux bistrotier Gilles Bénard peut profiter d’une retraite sereine, il a passé la main en totale confiance à Marc-Antoine Surand qui entend bien continuer à régaler les Parisiens. 

Au départ petite adresse confidentielle que les initiés se gardaient bien de partager, Quedubon s’est vite fait connaître pour sa généreuse cuisine authentique, sa très belle carte de vins nature (bien avant que çe soit la mode) et son décor authentique de vieux bistrot parisien pur jus, à deux foulées des Buttes Chaumont. 

Chez Quedubon, on accorde une importance capitale aux produits bien sourcés. puis transformés sur place. La maison fait donc confiance à Poiscaille et Terroir d’Avenir pour le poisson, à Pascal Cosnet pour les volailles, à la maison Miéral pour ses volailles de Bresse et à Thierry Breton pour le pain. 

Absolument tout est fait maison par la chef Laëtitia Noury (passée par la Tour d’Argent) qui n’a pas peur de débiter une bête entière et travaille avec précision abats et autres joyeusetés tripières. Car vous voici dans l’antre des produits tripiers !

Cervelle, langue de boeuf, queue de boeuf, et ris de veau sont légions. Comme pour tous les mets proposés, l’excellence est de mise (les tripes et abats ne supportant pas l’approximatif). Le ris de veau servi sera une pomme de coeur de ris de veau, soit la partie la plus noble : fine et d’une grande tendreté. 

cervelle de veau

salade de pieds et queue de boeuf

Ici on honore les abats mais pas que ! Le reste de la carte recèle de jolies suggestions « plus bistrot tu meurs » : oeuf mayo, poireaux vinaigrette, tartare de boeuf, terrine de campagne, ou rognons de veau. 

La noble carte des vins nature s’est accaparée un mur entier. La maison avait bâtie sa réputation là-dessus, hors de question que cela ne change. Plus de 150 références sont ainsi proposées à la dégustation.

coeur de ris de veau

Une des adresses les plus authentiques de Paris. L’atmosphère qui y règne mérite un voyage dans le 19e : les habitués au bar, la bonne humeur du patron, les belles quilles. Ici on vient pour faire ripaille et on a du mal à partir. 


Quedubon

22 rue du Plateau, 19e

Métro Buttes Chaumont

Formule déjeuner 15 €

Dîner carte 50 € environ vin compris

Fermé samedi midi, dimanche et lundi


 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.