Fadi Abou entouré des 5 chefs présents pour l’événement

Début septembre, à l’hôtel Alpina Gstaad, joyau de l’hôtellerie mondiale au cœur des montagnes helvétiques, s’est déroulé avec grand succès et pour la première fois au monde, un week-end expérimental gastronomique au sommet pour l’environnement.

Mangeons mieux pour préserver notre planète

L’association Less Saves the Planet, créée par le très engagé Fadi Abou, a pour vocation de nous faire réfléchir sur notre consommation,  nous pousser à adopter de nouveaux comportements alimentaires, que l’on soit restaurateur ou consommateur. 

Ensemble nous pouvons tous faire quelque chose. Menus éco-responsables, portions de viande réduites, chasse au plastique, récupération de l’eau…

Aujourd’hui, il est avéré que la réduction de la consommation de viande et de produits issus de l’élevage intensif protège efficacement les écosystèmes naturels, comme la forêt Amazonienne, qui régule le climat mondial. Il est donc impératif d’avoir une révision du système alimentaire et du développement d’une agriculture (sans OGM) plus respectueuse de la nature et du bien-être des animaux. Less Saves The Planet prône cette réforme qui commence dans nos assiettes avec le support de l’industrie hôtelière et de la restauration comme ambassadeurs de ce mouvement.

Ce voyage culinaire a été réalisé par le chef Martin Göschel en étroite collaboration avec les chefs Franz Faeh, Nich Buchs et Marcus G. Lindner.

déclinaison de mezze indiens, végétariens
Saanen Valley mushrooms

crevettes, concombre, cochon de lait, fromage des montagnes
poularde truffe noire oignons rôtis jus de truffes
figues et vanille en mousse, glace et coulis

Ce quatrième événement Less Saves The Planet a eu lieu sous le parrainage de David H. Brolliet, collectionneur d’art contemporain et Tim Weiland, directeur général de L’Alpina Gstaad.


Less Saves the Planet

Retour en vidéo sur les éditions précédentes : 

Plus d’informations sur le site : ici