Avant de visiter la vieille ville de Jérusalem, le Saint-Sépulchre et admirer le Mur des Lamentations, il faut absolument aller se perdre dans les innombrables allées du Yehuda Market. 

Une petite soupe et du riz aux oignons frits dans un boui-boui dès 10h du matin, et vous aurez l’énergie nécessaire pour aller affronter la foule. L’idéal est de découvrir le marché le jeudi ou le vendredi, lorsque tous les habitants font leurs courses pour Shabbat. Chaque vendredi après-midi, le marché ferme après qu’un ou plusieurs haredim ont signalé au clairon l’heure du début de Shabbat. 

on vient passer commande directement au passe

halva à gogo

Créé au 19eme siècle, le Yehuda Market est un marché permanent. On y trouve de tout : primeurs, viandes, poissons, épices bien sûr, mais aussi vêtements et objets pour le culte. Plus de 250 vendeurs y tiennent un stand. C’est un marché-ville. 

Le choix de la marchandise offerte est immense ; les vendeurs crient à tue-tête les prix même pour les produits les plus ordinaires. Ces dernières années, le nombre de cafés et restaurants installés dans les allées du shouk ou à ses abords n’a fait qu’augmenté et on peut aujourd’hui déguster les plats de la cuisine traditionnelle de Jérusalem comme ceux de la cuisine du Proche-Orient tout en faisant ses courses.

Des boutiques et magasins de designers sont aussi apparus et cela reflète une des caractéristiques du vrai marché israélien,  l’union du nouveau et de l’ancien, de la mode et de la tradition.

qui connaissait ça ??
ils adorent le fromage français


Yehuda Market

Agripas St 90

Jérusalem